Comment réagit quand on apprend que l’on va être au chômage ?

Comment réagit quand on apprend que l’on va être au chômage ?

Perdre son emploi est l’un des événements les plus dramatiques de sa vie. Contre votre gré, vous restez assis chez vous et vous êtes obligé d’écrire un certain nombre de lettres de candidature que vous n’avez pas envie de faire. Vous aspirez à quelque chose en retour. Il se peut aussi que vous ayez fait la paix avec le fait que vous n’avez pas vraiment fait ce qui vous convenait. Alors, c’est une grande opportunité !

Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, tout ira bien ! Nous vous donnons ici plusieurs conseils et outils pour bien traverser cette période !

1. Développer une routine

Même s’il est tentant de rester au lit toute la journée, essayez de vous en tenir autant que possible à votre ancienne routine. Si vous sautez normalement du lit à 7 heures du matin, prenez une douche et faites-vous une tasse de café, continuez à le faire. Seulement, au lieu d’aller travailler après, vous devriez maintenant donner un autre sens à votre journée. Faites une promenade rapide, par exemple.

2. Maintenir les contacts

Qui sait ce que certains contacts peuvent signifier pour vous ! Dites-leur que vous êtes au chômage et que vous cherchez un emploi stimulant, dites-leur aussi précisément que possible où se situent vos intérêts. Qui sait, peut-être que vous décrocherez ce super poste via via en un rien de temps !

3. Déclarez-vous au chômage

N’oubliez pas d’informer les autorités que vous êtes au chômage. Vous pouvez demander des allocations de chômage dans la semaine qui suit votre mise au chômage, ce qui vous donnera une certaine tranquillité d’esprit sur le plan financier. Si vous savez déjà que vous allez être au chômage, vous pouvez le signaler à partir de ce moment.

4. Établir un budget

Maintenant que vous percevez une allocation de chômage (ou peut-être rien du tout), il est bon de faire le point sur votre situation financière. Qu’est-ce qu’il me reste ? Qu’est-ce qui entre et sort chaque mois ? Vous pouvez ainsi voir si vous pouvez joindre les deux bouts. N’est-ce pas ? Il faut ensuite faire preuve de créativité dans la tenue de la comptabilité : les dépenses de luxe doivent être supprimées et les courses quotidiennes peuvent peut-être être achetées un peu moins cher ailleurs.

garder le contact en étant au chomage

5. Rester social

Il faut faire des économies : voilà vos jours de plaisir avec vos amis ! Il est vrai que vous ne pouvez plus manger au restaurant, boire un verre et danser en ville aussi souvent maintenant, mais qui dit qu’une soirée sur le canapé avec vos amis est moins amusante ? Exactement ! Même après une telle période, vous pouvez apprécier beaucoup plus ces voyages loin de chez vous. Outre votre propre cercle de connaissances, il existe également des réunions de réseau agréables et utiles pour les personnes qui cherchent un emploi ! Rencontrez de nouvelles personnes ici et apprenez de nouvelles choses sur la façon de postuler à un emploi !

6. Me-Time

Un des avantages d’être au chômage : du temps pour soi ! Vous n’avez peut-être pas le budget pour aller chez le masseur ou le pédicure en ce moment, mais vous avez tout le temps de vous offrir ce merveilleux massage ou traitement des pieds. Ou bien prenez un bon livre et rampez sur le canapé ! Profitez de votre Me-Time !

7. Vous êtes plus que votre travail

Lorsque votre emploi disparaît, il ne vous reste plus que vous ! Vous n’occupez pas seulement ce poste dans l’entreprise, vous êtes bien plus que cela. Tu es cette gentille sœur, ce frère, cet ami, cette mère, ce grand-père, ce partenaire. Il est temps d’être pleinement présent dans ces rôles. Profitez du temps que vous avez, avant même de vous en rendre compte, vous êtes de retour au travail !

8. Commencer à faire du bénévolat

Ok, il vous reste du temps ? Pourquoi ne pas commencer par le bénévolat ? Apprenez à connaître de nouvelles personnes, élargissez votre réseau et apprenez de nouvelles choses ! Ou bien vous avez toujours voulu faire quelque chose pour les autres sans être payé ? C’est votre chance !

9. Continuez à vous développer

Le bénévolat n’est pas tout à fait votre truc. Commencez un cours ou une formation ! Continuez à vous développer. Plus tard au cours de l’entretien d’embauche, ils vous demanderont probablement ce que vous avez fait pendant cette période. Ce serait formidable si vous pouviez dire que vous avez saisi l’occasion de suivre un cours ou une formation !

10. L’exercice est toujours bon

Si vous faites de l’exercice, faites-le plus souvent maintenant que vous avez plus de temps et gardez un œil sur ce que vous mangez et buvez. Le conseil est de rester en forme, pour vous-même mais aussi pour votre prochain emploi ! Lorsque vous faites de l’exercice, vous cessez également de vous préoccuper de votre situation. Cela donne du repos à votre tête ! L’exercice physique ne doit pas forcément coûter très cher.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.