Les 10 principales caractéristiques d’un leader qui réussit

Les 10 principales caractéristiques d’un leader qui réussit

De nombreuses personnes pensent à tort que le leadership et le management sont la même chose. Cela ne pourrait être plus éloigné de la vérité : n’importe qui peut être un leader, quelle que soit sa position au sein d’une organisation. De même, de nombreux managers n’ont pas les compétences de leadership qui leur permettraient d’être de grands leaders.

Pour différentes personnes, le leadership peut signifier différentes choses. Voici une bonne définition d’un leader efficace : « une personne qui accomplit les tâches suivantes :

  • Crée une image d’avenir passionnante.
  • Motive et incite les autres à participer à l’idée.
  • Gère l’exécution de la vision.

Encadre et développe une équipe afin qu’elle puisse réaliser la vision plus efficacement.

1. Observation

La capacité de comprendre la situation globale de l’organisation ou de l’équipe avec laquelle on travaille, ce dont elle est capable et ce qu’il faut faire pour y arriver, est peut-être la qualité la plus importante qu’un leader puisse avoir.

2. Motivation

Il est tout aussi essentiel d’avoir une vision que d’être capable de la communiquer aux autres et de les enthousiasmer pour elle. Il s’agit d’avoir une présence positive mais réaliste au sein de l’entreprise afin de maintenir les membres de l’équipe motivés, engagés et concentrés sur leurs objectifs.

3. Pensée critique et stratégique

Un bon leader sera capable d’évaluer objectivement l’organisation ou l’équipe dans laquelle il opère et d’avoir une connaissance approfondie de ses forces, de ses faiblesses, de ses opportunités et de ses dangers (et de la manière dont il peut, en tant qu’individu, travailler pour les soutenir ou les surmonter). Il sera capable de corriger le tir si nécessaire et d’examiner son travail pour voir comment il s’inscrit dans la stratégie et les objectifs plus larges de l’entreprise.

4. La communication entre les personnes

Les bons leaders doivent être capables de communiquer avec les autres de manière réelle. Cela ne veut pas dire qu’il faut être extraverti ou avoir le sens du contact pour être un leader ; beaucoup de grands leaders s’identifient comme introvertis ! Il s’agit plutôt d’être capable de faire preuve d’empathie, d’écouter activement et de nouer des liens professionnels significatifs avec ceux qui vous entourent, qu’il s’agisse de pairs ou de subordonnés directs.

5. Conscience de soi et authenticité

Être suffisamment conscient de soi pour reconnaître ses forces et ses faiblesses, et développer un style de leadership authentique qui corresponde à ce que l’on est et à la façon dont on fait le meilleur travail, est l’une des étapes les plus importantes pour devenir un grand leader. Vous voulez être le meilleur leader que vous puissiez être, et non pas essayer de vous adapter au modèle de quelqu’un d’autre. Essayez d’embrasser les aspects de vous-même qui vous rendent unique, et vous constaterez que la construction d’un style de leadership authentique se fait sans effort.

6. Créativité et ouverture d’esprit

Pour être un bon leader, il faut être ouvert aux idées, aux opportunités et aux points de vue nouveaux, et savoir qu’il n’y a pas de manière « correcte » d’accomplir les choses. Le leadership exige de comprendre que le succès passe par la volonté de modifier la façon de faire les choses, d’apporter un regard neuf pour stimuler de nouvelles idées et de sortir des sentiers battus autant que possible. Les leaders doivent être capables d’écouter, d’observer et d’ajuster leur trajectoire si nécessaire.

7. Adaptabilité

Lorsque la situation l’exige, le leadership implique également d’être adaptable et fluide. Rien ne se passe comme prévu, alors soyez prêt à vous arrêter, à réévaluer et à décider d’un nouveau plan d’action si vous rencontrez de petits goulots d’étranglement ou des obstacles majeurs. Les bons leaders seront capables de s’adapter à la nature toujours changeante des affaires et d’affronter les problèmes avec un état d’esprit flexible, et ils seront capables de motiver les autres à faire de même.

8. Sens du devoir et fiabilité

Le sens du devoir et de la fiabilité est l’un des attributs les plus importants qu’un dirigeant puisse posséder. Cela implique de faire preuve de ces caractéristiques non seulement dans votre travail individuel, mais aussi dans vos interactions avec les autres. Vos coéquipiers doivent savoir qu’ils peuvent compter sur vous pour faire votre part du travail et aller jusqu’au bout, pour les soutenir dans les moments difficiles et pour les aider à atteindre les objectifs communs et individuels.

9. Patience et persévérance

Un leader intelligent peut avoir une vue d’ensemble, qu’il s’agisse d’une stratégie, d’une circonstance ou d’un objectif. La patience est une vertu nécessaire à un leadership réussi – qu’il s’agisse de petites tâches ou de la vision de l’entreprise – il est crucial d’être capable d’affronter tous les obstacles et de persévérer sans être contrarié ou vaincu.

10. Améliorations continues

Les vrais leaders comprennent que la perfection est un leurre et qu’il y a toujours place pour le développement à tous les niveaux, de l’individu à l’équipe en passant par l’entreprise dans son ensemble. Ils seront toujours désireux d’aider les membres de l’équipe à développer de nouvelles aptitudes ou à améliorer une faiblesse, ils seront capables d’identifier et de mettre en œuvre des stratégies pour la croissance globale de l’organisation et, ce qui est peut-être le plus important, ils seront capables de regarder à l’intérieur d’eux-mêmes et d’identifier les domaines sur lesquels ils veulent travailler, puis d’agir en conséquence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.